Publié dans New Romance

Les milles visages de notre hsitoire – Jennifer Niven

« – Les gens peuvent être salauds pour un tas de raisons. Parfois tout simplement parce que ce sont des salauds. Parfois parce que quelqu’un leur a fait des saloperies, alors, sans même s’en rendre compte, ils font pareil aux autres. Parfois, ils sont délibérément salauds avant que quiconque puisse leur faire des saloperies. Ils sont salauds par autodéfense.

Et ça, ça me connaît.

– Qui a été salaud avec toi ? Dusty écarte les mains en secouant la tête, me signifiant qu’il ne me fournira aucun détail précis.

– Je ne vois pas en quoi avoir peur pourrait pousser quelqu’un à se comporter en salaud.

– Et puis il y a les gens qui ne s’aiment pas. Je jette un coup d’oeil au sac à main en poursuivant :

– Et si une personne qui ne s’aime pas croise quelqu’un qui sait parfaitement qui il est et qui s’aime comme ça… ça le perturbe. Et du coup, elle se sent encore plus minable. »

Lire la suite de « Les milles visages de notre hsitoire – Jennifer Niven »
Publicités
Publié dans New Romance

La reine de Pique – Meghan March

 » – Bonté divine !

– C’est un bon, ou un mauvais « bonté divine  » ? demande-t-elle en entrant quand le salon. La fente sur un des côtés de la robe révèle une jambe bronzée et un putain d’escarpin.

– C’est un « bonté divine j’espère que tu n’as plus la gueule de bois, parce que je ne sais pas si je vais te laisser sortir de cette pièce ce soir ». Elle esquisse un sourire.

– En fait, je me sens bien à présent. Ça doit être mon sang Irlandais. Elle me jette un coup d’oeil, son regard s’arrête à ma braguette.

– Le costume te va toujours aussi bien, mais apparemment tu as un petit problème.

– Ne traite jamais mon zquèque de petit ».

Lire la suite de « La reine de Pique – Meghan March »
Publié dans New Romance

Love and Guilt – Oly TL

« Je ne peux pas quoi ? Montrer d’une quelconque manière que j’ai une sexualité tant que je ne suis pas mariée à l’église et tutti quanti, j’imagine ? À ses yeux, un homme qui fornique n’est peut-être pas très sérieux, mais il reste surtout perçu comme viril. Le sexe fort et blablabla. En revanche, une femme passe facilement pour une salope en commentant la moitié de ce que ferait un mâle volage. […]

– Si, je peux, dis-je avec douceur et respect. Cette décision revêt une portée immense à mes yeux, sur plusieurs plans. L’embryon a été implanté. Donc c’est déjà fait, maman.

– Tu dérailles ou quoi ? s’estomaque Diego. J’essaie d’expliquer posément la situation :

– Non, je suis parfaitement consciente de mes actes. J’attends en ce moment l’enfant d’un couple qui ne peut pas en avoir sans aide extérieure. De quel droit me juges-tu pour cela ? »

Lire la suite de « Love and Guilt – Oly TL »
Publié dans New Romance

Love and Darkness – Oly TL

 » – [ … ] Il faut être profondément humain pour calmer être un homme. Un homme est un humain avant tout, il a de la compassion. Il possède ce machin qui s’appelle un coeur et dont tu es dépourvu ! Il se soucie de son prochain, il a l’humanité de chialer car il a ses forces et ses faiblesses, le courage de tomber et se relever ! C’est ce qui le différencie d’un robot de guerre ou d’une bête sauvage. L’empathie, bordel de merde ! Il porte ses testicules, on est d’accord sur ce point ! Pas tes attributs de merde, mais les couilles de s’opposer à un idéal macho auquel il ne s’identifie pas. »

Lire la suite de « Love and Darkness – Oly TL »
Publié dans C'est Lundi, que lisez-vous ?

C’est Lundi, que lisez-vous ? #11

Bonsoir ! J’espère que vous allez bien ! Même si aujourd’hui on est Mardi et non Lundi, j’ai décidé de quand même vous faire le C’est Lundi, que lisez-vous car ça fait 2 semaines que je ne l’ai pas fait !

La semaine dernière, j’ai lu :

Cette semaine, je lis :

La semaine prochaine, je lirai :

Je n’ai pas encore décidé … Mais cela ne saurait tarder !!!

En attendant de prochaines chroniques, je vous souhaite d’excellentes lectures.

Darlène 🌹

Publié dans New Romance

The boy next room – Emma Green

« – J’ai discuté avec ta mère. Tu peux rester ici jusqu’à nouvel ordre.

– Merci.

– Mais à plusieurs conditions, ajoute mon père.

– J’écoute, déclaré-je avec un petit salut militaire pour amuser les garçons.

– Tu bosses à la réserve le matin. Tu vas voir ta mère tous les après-midi. Et pas de vagues jusqu’à ton passage devant le juge.
– Noté. […]

– J’oubliais ! relance Bailey? Chambres à part obligatoires !

– Dommage, les gars, vous y étiez presque ! plaisante Jagger, plié de rire sur la table. »

Lire la suite de « The boy next room – Emma Green »
Publié dans New Romance

PS : Tu me manques – Brigid Kemmerer

« Le Crépuscule : La photographie, c’est une façon d’immortaliser un moment. Quand j’ai regardé le travail de ta mère en ligne, j’ai fini par tomber sur d’autres images. Notamment une de la guerre du Vietnam, où on voit un homme viser la tête d’un prisonnier. Tu l’as déjà vue ?

La Fille du Cimetière : Oui, elle est connue.

Le Crépuscule : Lequel des deux est le méchant ? »

Auteure : Brigid Kemmerer

Éditeur : Hachette Romans

Collection : Hors-séries

Prix : 12,99€ (Kindle) / 17,90€ (Papier)

Pages : 440

Résumé :

Juliet a toujours écrit à sa mère. Depuis sa mort soudaine, cette habitude est pour elle comme une bouée de sauvetage. Même si les courriers de Juliet restent sans réponse, elle continue de les déposer sur sa tombe chaque semaine.

Declan n’aurait jamais cru qu’une lettre pourrait changer sa vie. Pourtant, celle qu’il trouve au cimetière, où il fait des travaux d’intérêt général après le lycée, le touche profondément… Et il ne peut s’empêcher d’y ajouter deux mots.

Commence alors une correspondance inattendue entre Le Crépuscule et La Fille du Cimetière, deux étrangers que tout oppose. Ce qu’ils ignorent, c’est que leurs routes se sont déjà croisées…

« – On ne peut pas choisir son chemin les yeux fermés, je le taquine.

– Ah oui ? Laisse-moi te montrer ».

Mon avis :

Juliet a perdu sa mère et même si sa mère n’est plus là, elle continue a lui écrire. Elle se rend au cimetière dès qu’elle le peut et lui écrit assis sur sa tombe. Mais voilà un jour, un employé d’entretient du cimetière va tomber sur sa lettre et va lui répondre. Va alors commencer une communication anonyme entre ses deux personnes. Qui est la personne qui lui répond ? Quel âge a t-il ? Tant de questions, même si au début Juliet était très en colère contre cette personne qui s’est permis de lire sa lettre, elle va au fil des jours apprendre à le connaître et une certaine relation va se créer entre eux.

Declan ne pensait pas qu’une simple lettre aller changer sa vie et pourtant… Alors qu’il doit faire des travaux d’intérêt général après ses cours, un jour il découvre cette lettre et décide répondre à cette personne. Au fil des pages les personnages vont se découvrir, se connaitre sans savoir qui ils sont. Ils vont se dire leurs plus grand secret; peur, rêve…

Mais voilà Juliet et Declan se sont déjà rencontré sans même le savoir, alors jusqu’ou ira cette communication anonyme ?

C’est un énorme coup de coeur !!! ❤️ Ce roman est une beauté en lui-même ! J’ai tout adoré, l’ambiance, l’intrigue, la plume de l’auteure, tout ! Du début à la fin l’auteure nous tient en haleine, entre découverte de l’un et de l’autre, découverte de soi, tout est addictif ! Même si nous savoir depuis le début avec qui communique les deux personnages, cela ne « gâche » pas l’histoire, cela ne ma pas dérangé. Je dirais même qu’on était un peu obligé de savoir, ainsi cela nous a permis de ne pas nous focaliser sur la découverte des personnages mais plutôt sur leur relation et sur les personnages en eux-même. 

Juliet est quelqu’un de forte, de courageuse qui a véçu quelque chose d’horrible. Malgré tout cela, la perte de sa mère, sa relation distente avec son père, elle va essayer d’être forte, de donner le meilleure d’elle-même. Alors même si il y a des jours avec et des jours sans, elle veut tout faire pour rendre fière sa mère. 

Quant à Declan, j’ai eu au début assez de mal à le cerner mais au fils de ma lecture, on découvret qui il est, et c’est juste un amour ! C’est quelqu’un qui a lui aussi véçu beaucoup de chose pas très jolie, et qui encore aujourd’hui en subit les conséquence alors qu’il n’était qu’un gamin. Au début, il laissait les gens penser ce qu’il voulait de lui, tout le monde avait peur de lui, le pensait criminel, délinquant mais après sa rencontre avec cette mystérieuse fille, il va essayer de changer, essayer de montrer une autre image de lui. Tout le monde pense qu’il est foutu mais lui, elle vont montrer au monde entier que personne ne le connaissait réellement, finalement. 

C’est donc pour moi un sans faute, je n’ai aucun point négatif à dire et je dirais bien que c’est la première fois 😅 La plume de l’autrice est magnifique, addictive, prenante ! J’ai adoré ce moyen de faire connaissance sans vraiment faire connaissance ( je sais pas si je suis clair ahah ), j’ai trouvé que le faite qu’il fasse connaissance par lettre sans savoir qui ils sont en vrai rendait la chose plus vrai et permettait d’éviter des préjugés, clichés que pouvait avoir les personnages sur l’un et sur l’autre ! 

Je lui met 20/20.

✘✘✘

En attendant de prochaines chroniques, je vous souhaite d’excellentes lectures.

Darlène 🌹